YOGA POUR LES COUREURS, QUELS SONT LES BIENFAITS

Pratiquer la course à pied régulièrement est une très bonne activité pour le corps, pour le cœur et pour le moral. Ce n’est pas pour rien que le running est une des activités les plus populaires en France, elle représente environ 5,9 millions de pratiquants de 15 ans et plus. Le yoga intervient directement sur le corps et le mental du coureur en ayant des bienfaits sur la prévention des blessures, limiter des douleurs et plus globalement sur la préparation physique et la récupération sportive du coureur.


LE YOGA POUR COUREURS COMPLÉMENTAIRES À LA PRATIQUE DE LA COURSE À PIED 

Le yoga et la course à pied sont très complémentaires. La pratique de la course à pieds pouvant être jugée de “traumatisante” pour le corps notamment à cause des impacts. 

Et pour preuve, les coureurs connaissent bien souvent quelques problèmes physiques dûs à leur pratique comme des douleurs, des courbatures, des tensions musculaires qui surviennent pendant ou après la course, voire même des pathologies plus important comme le syndrôme de l’essui glace ou la périostite tibiale. Le yoga, grâce à ces différents outils, intervient à plusieurs niveaux pour améliorer la pratique et la santé du coureur. 

Le yoga pour coureurs améliore la physiologie, la pratique et la récupération du coureur

Le yoga pour le coureur à de vrais bénéfices sur le corps et la physiologie du coureur. Il permet de travailler son agilité et sa stabilité grâce notamment aux postures d’équilibre. Il améliore l’amplitude des mouvements grâce à un travail sur la mobilité et la souplesse du coureur. Il permet au coureur également d’être plus préparé physiquement grâce aux travail du renforcement musculaire profond et de la conscientisation de sa posture. Travailler sur ces différents éléments permet aux coureurs de pouvoir préparer son corps aux impacts de la course à pied sur le corps. 

En plus des bienfaits physiques qui améliorent la pratique du coureur, un élément déterminant sur lequel le yoga pour coureur à un impact direct : la respiration. La respiration est un élément clef de la pratique. Différentes techniques sont utilisées et présentées afin de pouvoir conscientiser sa respiration, en comprendre les bienfaits et venir la contrôler. 

Le yoga pour coureur permet également avec l’usage de certaines postures et le temps de maintien dans posture d’être un excellent élément de récupération pour le coureur. En effet, en apaisant des tensions et douleurs musculaire et en travaillant sur le relâchement et la relaxation, la récupération musculaire est ainsi favorisée. 

Le yoga pour coureur apaise l’esprit du pratiquant de course à pied

Quand on pratique la course à pied, on le sait, son mental est mis à rude épreuve avant, pendant et après un entraînement et encore plus pendant une course officielle. Le yoga pour coureur permet également d’agir directement sur l’esprit du coureur et d’apaiser son mental. 

Le yoga permet notamment grâce à la respiration de pouvoir agir directement sur son corps et ses sensations en la contrôlant et en la  maîtrisant. Différentes techniques de respiration, appelées pranayama, permettent de travailler sa respiration : par exemple la respiration carrée Sama vritti, est une technique de respiration accessible à tous et parfaite pour apaiser son esprit et s’initier aux exercices de respiration. 


Si cela vous intéresse, la respiration carrée est simple et facile à mettre en place, voici comment vous pouvez la faire : 

  • Assis en tailleur ou dans une posture confortable, fermez les yeux.
  • Prenez quelques respirations naturelles.
  • Prenez une grande inspiration puis une grande expiration. 
  • Inspirez sur 4 temps (secondes ou des secondes lentes)
  • Retenez votre respiration sur 4 temps poumon plein 
  • Expirez sur 4 temps 
  • Retenez votre respiration sur 4 temps poumon vide
  • Répétez le cycle pendant idéalement 4 minutes. 

Vous pouvez bien évidemment adapter le nombre de temps et la durée totale.  


Après ce bel exercice de respiration, il est important de comprendre que le yoga permet véritablement une parenthèse, un retour à soi. Le yoga est une connexion entre le corps et l’esprit, dans la définition même du yoga, le yoga est l’arrêt automatique du mental. Venir se relaxer et apaiser son mental sont ainsi au cœur de la pratique. Sans oublier la méditation finale, savasana, qui permet de venir intégrer tous les bienfaits de la pratique. 


Vous aimez courir et vous souhaitez courir pendant encore des années ? Alors n’hésitez pas à inclure le yoga dans votre routine hebdomadaire, et notamment en yoga vinyasa, un yoga dynamique qui sera parfaitement adapté à votre pratique, si vous vous demandez pourquoi, la réponse est ici.

Share:

Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

PLUS DE LECTURE